• White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Google+ Icon
  • White YouTube Icon
Théâtre de la Grange

12 rue René Glangeaud - 19100 Brive

05 55 86 97 99

theatredelagrange@wanadoo.fr

Avec le soutien de la Ville de Brive-la-Gaillarde, avec le concours de l’Etat (ministère de la culture et de la communication / DRAC Nouvelle Aquitaine), de la région Nouvelle Aquitaine, du Département de la Corrèze et de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations.

Théâtre de l'étoile grise

" C'est l'action qui change le monde, le théâtre est juste un moyen de le comprendre. "

Thomas Ostermeier

'' Pessimiste par intelligence, optimiste par volonté '' (comme disait l'autre), '' gris '' comme le désordre du monde et la lucidité et '' étoile '' pour l'espérance et le rêve, voilà comment on peut caractériser ce collectif théâtral d'une quinzaine de personnes.

Le théâtre de l'étoile grise est une des compagnies fondatrices du théâtre de la Grange, où elle est en résidence.

Le théâtre de l'étoile grise a la particularité de regrouper en son sein des comédiennes et comédiens amateurs et ''pros". Les uns et les autres le font par passion du théâtre qui parle d'aujourd'hui et le bonheur de la vie de compagnie. Donc sans aucun avantage financier !

L'étoile grise a " créé " des textes de Jean Claude Grumberg, Xavier Durringer, Bernard Marie Koltès, Rodrigo Garcia, Edward Bond, Jean Paul Wenzel, Albert Camus, Michel Azama, Maxime Gorki…

 

Assemblée théâtrale et écriture de plateau

A partir des années 2010, le collectif, influencé par la lecture de textes de Michel Guénoun, approfondit sa réflexion sur l'assemblée théâtrale, le passage au jeu...

Le passage au jeu (jouer et jouer à ne plus jouer), au sein de cette assemblée théâtrale, acteurs et spectateurs ensemble, permet dans cet instant fragile de placer, au delà de l'artistique et du politique, l'humain au centre de l'acte théâtral.

 

Par ailleurs nous nous '" emparons " de textes d'auteurs, en mélangeons plusieurs, en ajoutant nos mots. Nous " triturons " tous ces mots sur le plateau (la " fameuse " écriture de plateau) pour " fabriquer " un théâtre du présent, comme une tentative de parler de maintenant et dire " qu'un autre monde est possible et nécessaire. " (1)

DERNIERES CREATIONS

2016 : Notre espérance (écriture de plateau)

2015 : Sainte Jeanne des abattoirs... au hachoir (d'après Bertolt Brecht)

2014 : Le pas (écriture de plateau d'après Denis Guénoun)

et Je débraye (d'après Rémi De Voos)

2013 : Antigone-Nettoyage (d'après Antigone de Sophocle)

2012 : Deux pièces-cuisine (écriture de plateau d'après Franz Xaver Kroetz et Sophocle)

2011 : Daewoo (d'après François Bon)