Jean ALAMBRE en concert

Soirée en partenariat avec l'Institut d'Estudis Occitans dau Lemosin (IEO)

et le service des Archives municipales de Brive


Jeudi 16 mars à 20h30

Jean Alambre, est né en 1946 à Paris au pied de la Butte Montmartre.


Après deux années d’études de droit à la faculté de la rue d’Assas, il quitte la capitale et devient journaliste à Limoges de 1971 à 1989 dans la presse quotidienne régionale où il est chargé de la chronique judiciaire et des faits divers.



Le romancier Jean-Paul Malaval écrivait dès 1975 : « Jean Alambre, on serait tenté de dire que c’est

« la chanson avec le cœur ».

A l’entendre, on se sent bien. Il doit faire passer cette complicité à laquelle le show-business nous a déshabitués. Il a également choisi pour ses chansons françaises l’héritage le plus difficile à porter. Dans la lignée des Brassens ou des Bontempelli, des Caussimon, il poursuit sa route...."



Jean Alambre est écrivain, poète et auteur compositeur et vit aujourd’hui en Haute Corrèze.


Après son enfance et son adolescence vécues à Paris dans le XVIIIe arrondissement, il garde la nostalgie et les souvenirs de ces « Années 50 ».


Mais, l’autre facette majeure de son enfance c’est la Corrèze, cette terre de ses ancêtres que l’on retrouve dans la plupart de ses écrits, comme dans ses chansons, dont certaines sont écrites dans la langue des troubadours. Il se revendique souvent des musiques traditionnelles et de la filiation des Ventadour, Faydit et aussi de Born dont il est l’un des lointains descendants.


C’est pour chanter – comme eux en leur époque – un temps présent dont il n’hésite pas à brocarder les dérives et les injustices. Le laminage social du marché mondialisé de la culture dite internationale pour ne pas dire marchande, les cicatrices et la nostalgie des espoirs perdus, son admiration pour une langue régionale magnifique composante de la richesse culturelle de l’Hexagone, nourrissent l’inspiration poétique et musicale de ce Poulbot occitan.


Autour de Jean Alambre on peut régulièrement apprécier le talent de musiciens, eux aussi corréziens bien connus, plus particulièrement Frédéric Valy à l’accordéon et Jérémie Astor, contrebasse et clarinette. Tous deux accompagneront l’artiste à l’occasion de son passage au Théâtre de La Grange.


Tarifs 11€ et 7€

RÉSERVATIONS par téléphone : 05 55 86 97 99