MÉDÉE KALI de Laurent Gaudé


Vendredi 10 décembre à 20h30


Incantation en dialogue avec un contrebassiste




Dans un style très scandé, tenu par un rythme en courts vers libres, sorte de poétique orale, on entre précipitamment dans l'histoire de Médée. Elle a tué ses enfants. Le temps a passé mais l'idée que ses fils reposent en terre grecque lui est insupportable. Elle revient sur leur tombeau pour les en extraire et pour que sa vengeance soit totale.

Elle s'aperçoit alors qu'elle est suivie par un homme qu'elle ne connait pas. Il la suit obstinément. Elle aime sa présence. Elle lui parle. On ne sait rien de lui. C'est Médée qui le fait exister...


Cette traversée intense dans la poésie incantatoire de l'écriture évolue dans un dispositif scénique totalement épuré. La voix de la comédienne est accompagnée d'un musicien qui prend en charge la figure de cet homme à qui elle s'adresse.


La relation entre texte, voix, musique, silences, présences et regards, devient une performance subtile mais toute en puissance de ce duo. La musique y est ce langage sans verbe mais plein d'un sens absolu.


Dans ce texte (Ed. Actes Sud Papiers, 2003), Laurent Gaudé, fait naître Médée en Inde, dans la caste des Intouchables. Il lui associe deux autres figures mythiques : Kali, déesse hindoue et Gorgo, la Méduse qui pétrifie son regard.


Jeu Émilie Faucheux

Contrebasse Jean Waché

Photo © Thomas Journot

Durée 1 heure

À partir de 13 ans


TARIFS 11€ et 7€



Recent post